Les bons plans pour un weekend gourmand et culturel: Lisbonne

Depuis tout ce temps, me voilà de retour. Beaucoup de travail, un peu de fatigue, et pas très envie d’écrire… Mais bon, tout ça s’est passé et ne m’empêchera pas de vous raconter notre grand weekend à Lisbonne du mois dernier 🙂

Moi, totalement perdue pour le cadeau de noël; et mon copain, un amoureux du Portugal et des cadeaux dématérialisés, j’ai eu l’idée d’un bon weekend à deux au pays du Fado.

Pour moi une toute première fois, et quelle découverte! Déjà,  il faisait 4 degrés de plus, et ça c’est un plaisir! On sortait d’une semaine grise et glaciale à Bordeaux (et un peu partout d’ailleurs…) et ce temps ultra doux nous a accompagné (presque) tout au long du weekend.

L’hôtel: Casa Oliver Guest House

Arrivés à l’aéroport, on a pris le métro et 40 minutes après on était à l’hôtel. Dans le quartier super chic du Principe Real, et littéralement au dessus du jardin botanique, ce B&B était plus que charmant. La chambre était super belle avec une déco ultra soignée.

Nous étions au 3eme étage, avec vue sur le jardin et la ville… Pour un week-end en amoureux c’était le rêve! Le seul et gros bémol, c’est l’isolation sonore… Il s’agit d’un ancien immeuble transformé en hôtel, donc côte bruit c’était un peu compliqué. Pas de l’extérieur, mais les chambres du 3eme étaient situées tout au tour de la salle pour prendre le petit déjeuner… Autant de vous dire qu’on se réveillait à 7h30/8h00 avec le bruit de la vaisselle pendant que le staff préparait les tables… Donc si cela vous intéresse, pensez à demander une chambre que ne soit pas dans cet étage là 🙂

Vendredi soir

Le premier jour on est arrivé en fin d’aprem, donc on est sorti pour prendre l’apéro et ensuite, diner. Le quartier est top, et comme la ville n’est pas gigantesque, on a tout traversé à pied (baskets 100% il y a que des pavés et des montés et descentes, donc pas de talons bien sur, ni bottines!), Bairro Alto, Chiado, jusqu’au fleuve.

Premier stop: le restaurant Tágide, côté Tapas & Wine Bar. Il était un peu tôt donc on s’est dit de faire un stop pour un verre de vin et grignoter un peu de charcuterie portugaise, des sardines, et des croquetas (miam!) C’était pas dingue au niveau création, mais des très bons produits ! Le cadre était magnifique, en hauteur, avec une vue exceptionnelle sur la ville. On a eu la chance d’avoir un petit concert de jazz…Le service était top, c’est fou comment ils parlent tous du bon français !  Attention, ça se voit que c’est ultra touristique! Mais comme on était tombé par hasard, c’était pas gênant. L’idée c’était dîner par la suite, mais bon, après quelques verres de douro on était bien parti 🙂

Je m’étais renseigné sur la vie culturelle lisboète, étant donné que  nous sommes tous les deux fans de musique, je cherchais des endroits cool pour aller voir un concert ou un bon dj… Du coup on est allé à Music Box, une super salle de concert/boite de nuit dans les alentours de Cais do sobre (la rue rose où il y a pas mal des bars et clubs…). Malheureusement il y avait une queue de dingue et plus de places disponibles donc on a passé notre chemin, et juste au dessus (sur la rue qui traverse), on est arrivé au fameux Pensão Amor. Un ancien bordel transformé en bar. Je vous conseille vraiment d’y aller, c’est superbe! Il y a plein de petites salles et chambres avec des décors bien différents, bien sur en allusion à l’amour, à la sexualité, osé, burlesque, juste génial. Super cocktails à déguster! Bref, iiiiincontournable!

Troisième stop de la nuit: Ze Dos Bois. Nous avions entendu parler de cette asso et nous nous sommes rendus sur place pour voir ce qu’il y avait ce soir là. On a eu la chance de tomber sur un concert de musique angolaise trop trop sympa (Bonga & B Fachada), à danser, à boire quelques verres de plus; à papoter avec les locaux… bref, une belle soirée 🙂

Samedi

La nuit du vendredi avait été assez longue, donc le réveil du samedi a été un tout petit peu compliqué… Une douche, et nous sommes partis en balade. Premier stop, le petit déjeuner. Nous étions juste à côté d’une magnifique boulangerie où on pouvait aussi prendre un café: Padaria Italiana.

Café com leite et pasteis de nata pour bien démarrer la journée! On s’est rendu direct à l’arrêt du tram 28 à la Praça Muniz (oui, il faut faire un peu du vrai tourisme haha). My god la queue… on a attendu parce-qu’on nous avait dit que c’était très sympa, et en vrai ça allait assez vite.

On s’est arrêté au quartier de l’Alfama à Portas do sol et entre les hordes de touristes on a pris quelques photos… On s’est baladé pendant quelques heures dans ce quartier ultra charmant ! Petit passage au Grand marché aux puces de Feira da Ladra, et retour vers le centre ville.

Je voulais absolument aller au musée de la mode et du design, malheureusement pour moi, il était en travaux. Mais ils avaient délocalisé une expo dans un autre site vers le Bairro Alto, donc nous sommes allés voir… heureusement!!! J’ai fait des études en design, et la typographie c’est un de mes grandes passions; on a eu la chance de tomber sur une rétrospective de la signalétique portugaise « Cidade Gráfica »… Trop trop trop beau!

De retour à l’hôtel on s’est reposé une petite heure, et on est sorti diner. Pour l’occasion on avait choisi le restaurant The Decadente. Quelle adresse! De la cuisine portugaise moderne, un endroit super beau et un service bien cool et sympathique. On avait pas réservé et apparemment il vaut mieux le faire car c’est toujours plein. On a tenté notre chance, on a bu un cocktail au bar en arrivant (super carte bien créative!) et 30 minutes après on avait une table. On a pris la totale, c’était un vrai régal! (Entrée + plat + dessert + bouteille de vin + cocktail, on a eu pour 85€, la blague!)

Dimanche

Nous étions venus pour un mini weekend donc il fallait bien optimiser notre temps. Le dimanche on l’a consacré à la zone de Belem. Premier stop, le petit déjeuner bien sur, dans un petit coffee shop appelé Deli. Un peu au style qu’on voit partout, moins authentique, mais très bon ! On a profité pour gouter d’autres viennoiseries mais le pasteis de nata reste mon premier choix 🙂

On a pris un bus vers Belem, mais on s’est arrêté au milieu du chemin pour visiter le fameux LX Factory. Endroit très sympa, juste au dessous du pont. Il s’agit d’une ancienne usine de tissus réaménagé pour accueillir des restaurants, cafés et concept stores; ainsi que des bureaux et un grand marché le dimanche. On a pris une empanada argentine (oui, on est par tout… 😀 ) et on a repris le bus pour continuer la route jusqu’à Belem.

On a visité la tour, le monastère; pour aller ensuite déjeuner à l’Espaço Espelho d’Agua. Encore une fois un régal, woooow ! J’ai pris un ceviche de bacalao qui était à tomber avec une superbe vue sur le Tajo.

On a fini l’après-midi avec une overdose d’art contemporain au Museu Coleção Berardo. Mon dieu, je crois que c’est une des meilleures collections que j’ai jamais vu.

fullsizerender1

(Beaucoup trop d’information, ça se voit dans mes yeux fatigués 😀 )

Un des incontournables c’est la boulangerie de Belem, les spécialistes des pasteis de nata, mais en passant devant il y a avait une queue d’au moins 50 mètres… Donc on est allé ailleurs et on a gouté des gâteaux à la bière… « Pasteis de cerveja » une spécialité locale à tester! De retour à Lisbonne, nous sommes allés au Marché Time Out, et on a encooore grignoté des spécialités locales (heureusement qu’on marchait tout le temps sinon j’aurais pris 10kg!).

Pour finir la journée on s’est promené dans la ville, fait quelques petites courses, et ensuite on est allé dîner dans un resto à côté de l’hôtel. On voulait aller chez A Cevicheria mais on avait oublié de réserver, et vu que c’est un peu the place to be, c’était mort. Du coup, encore par hasard on est tombé dans un resto mexicain « El Clandestino » juste à côté. Ohlalala grande révélation ! Encore une fois j’ai pris un ceviche, mais cette fois-ci de daurade… OMG quelle explosion des saveurs! Mon copain a fait une dégustation de tacos revisités, c’était un vrai régal !

Lundi

On avait l’avion à midi, donc on a juste eu le temps de prendre un café, une photo au Miradouro São Pedro de Alcântara et partir à l’aéroport.

miradouro

Découvrir cette ville m’a vraiment marqué. Il y a une ambiance entre bohème et nostalgique; une lumière très particulière, on dirait que nous portons des lunettes avec un filtre jaune. Tout est tellement beau, authentique.

Enfin, j’avais entendu dire que la cuisine au Portugal c’était pas bon, et beh je peux dire qu’on a fait des bouibouis et des restos plus haute de gamme, et c’est juste excellent. C’est moderne, raffiné, frais et super savoureux !

A découvrir de suite !

J’espère que cela vous aidera pour une escapade lisboète, et sinon merci d’avoir voyagé avec moi !
❤ Desculpem a minha Francês

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s